Un avocat accusé d’avoir v1olé sa propre fille de 13 ans

Accusé aussi de « torpiller » la procédure en cours actuellement à la police judiciaire du littoral, Me M. E puisqu’il s’agit de lui menace par ailleurs la mère de sa fille, apprend-on.

Me Moguem Emeni avocat au barreau du Cameroun est accusé de v18l sur sa propre fille de 13 ans. L’homme de droit travaille comme avocat dans le cabinet de Me Monthé et étude sis au quartier Bali à Douala, rapporte Actu Cameroun.

« Ce dernier est accusé par son ex-épouse avec laquelle il est séparé depuis 10 ans d’avoir violé sa fille âgée de 13 ans. Les carnets d’examen et Le certificat médical l’attestent à suffisance.

Une plainte a été déposée à la direction de la police judiciaire du littoral à Bonanjo par la maman », relate le lanceur d’alerte Boris Bertolt qui informe par ailleurs que la procédure judiciaire piétine depuis un bon bout.

« Cependant Moguem Emeni use, abuse de sa position d’avocat pour torpiller l’enquête au point de l’enlisement totale de la procédure promettant en passant les pires jours à la maman de la fille si jamais elle poursuivait sa procédure », note le lanceur d’alerte.

C’est ainsi qu’en dépit de la plainte, Me Moguem Emeni n’a jamais été convoqué à la police judiciaire de Bonanjo

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Des centaines d'enfants touchés par le conflit en RDC séparés de leurs familles

Laisser un commentaire