Sud-Kivu: Les députés divisés sur la motion de déchéance contre gouvernement provincial

Ça fait plusieurs mois que la crise entre ces deux institutions règne dans cette province.

Une vive tension a été observée, mercredi 23 novembre, à l’Assemblée provinciale du Sud Kivu, entre deux groupes de députés.

Le premier a signé une motion de censure contre le gouvernement provincial pendant que le second exige la déchéance du bureau de l’Assemblée provinciale.

Tout est parti d’une motion de censure contre le gouvernement provincial du Sud Kivu.

Lundi 21 novembre, le vice-président de l’Assemblée provinciale affirme avoir transmis la notification au gouverneur pour sa défense devant l’organe délibérant ce jeudi 24 novembre.

Le même jour, un autre groupe de députés provinciaux a déposé une pétition contre deux membres du bureau : le vice-président et le rapporteur.

Un jour après, soit mardi 22 novembre, d’autres élus déposent une autre pétition, cette fois contre le président et le questeur. Du coup, la confusion s’installe.

Le rapporteur adjoint instruit le directeur de l’Assemblée provinciale de convoquer une plénière ce mercredi pour installer le bureau d’âge.Ce qui a fâché un autre camp des députés pétitionnaires.

Déjà, tôt le matin de ce mercredi 23 novembres, des jeunes gens ont manifesté en brulant des pneus, en présence des éléments de la police.

A la fin de l’année dernière, la même confusion avait prévalu entre le gouvernement et l’assemblée provinciale.

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Vital Kamerhe dévoile son plan de sortie de l'insécurité à l'Est

Laisser un commentaire