RDC : plusieurs victimes après après l’explosion d’un camion-citerne au sud-ouest de Kinshasa

« L’accident a eu lieu en deux temps » mercredi soir, sur la Nationale 1 qui relie les ports de Boma et Matadi à Kinshasa, explique le gouverneur de la province.

« Un camion-citerne qui roulait vers la capitale s’est renversé vers la commune de Mbuba. »Le poids-lourd est resté un certain temps accidenté dans l’attente d’une intervention d’un véhicule de dépannage.

Des riverains en ont profité pour venir récupérer la cargaison.

Une partie de l’essence a été siphonnée, mais alors qu’il restait des personnes autour, le camion a soudainement pris feu, faisant plusieurs victimes.

« Une loi plus rigoureuse »C’est la deuxième fois qu’un accident de ce type se produit au même endroit.

En 2018, une précédente explosion d’un camion-citerne avait déjà fait plusieurs dizaines de victimes.

Preuve pour le gouverneur, Guy Bandu, que les leçons n’ont pas encore été tirées : « Pour qu’un évènement se répète au même endroit, on pourrait évoquer quelques causes relatives, notamment l’état de la route elle-même, au-delà du comportement pas toujours responsable des conducteurs et autres riverains.

Je pense qu’il y a une réflexion qui doit être poussée un peu plus loin.

Il faut que la règlementation aille plus loin et que la loi soit plus rigoureuse. »

Les blessés les plus graves ont été conduits à Kinshasa, quand ils pouvaient être transportés.

Plusieurs personnes présentent de graves brûlures, ce qui fait craindre aux autorités et aux services de secours un bilan plus lourd.

Laisser un commentaire