RDC : plus de 20.000 déplacés de guerre vivent difficilement

On peut lire sur le site de radio Okapi.

Plus de vingt mille familles de déplacées de guerre installées sur le terrain de « Don Bosco Ngangi » au Nord de Goma, dans le territoire de Nyiragongo, vivent difficilement.

Sans l’aide du gouvernement et des organisations humanitaires ces déplacés tentent de construire des abris provisoires à l’aide des sacs plastiques usagers, des débris d’emballages de tout genre, des vieux vêtements, des moustiquaires…

Le président de ces déplacés, Justin Kamana rapporte qu’au moins 23. 800 personnes vivent sur ce terrain de Don Bosco Ngangi.

A part ceux qui ont pu se procurer des bâches pour couvrir leurs abris, les autres vivent un calvaire, sous les intempéries pendant cette saison pluvieuse et par manque d’aide humanitaire.

Ces conditions difficiles d’hébergement sont à la base de plusieurs cas de maladies, déplore ce même responsable.

Il sollicite « l’intervention urgente du gouvernement et ses partenaires, afin que des vies soient épargnées des dangers ».

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  De quoi l'armée Congolaise a besoin pour gagner la guerre ? Voici quelques priorités

Laisser un commentaire