RDC : Martin Fayulu s’indigne contre le salaire des député

Martin Fayulu, l’opposant congolais se dit indigné par le salaire que perçoivent les députés nationaux en RDC.

Dans une lettre ouverte intitulé « MESSAGE AU PEUPLE CONGOLAIS EN RAPPORT AVEC LA CORRUPTION À L’ASSEMBLÉE NATIONALE » et à travers son compte tweeter, Martin Fayulu a tenu des propos considérés comme justifiés pour certains et extrémistes pour d’autres.

Dans cette lettre, le célèbre opposant dit, mot pour mot «Très chers compatriotes,Je suis profondément indigné d’apprendre que la rémunération des députés nationaux s’élève depuis janvier 2022 à 21.000 dollars par mois, en violation flagrante de la loi budgétaire.

Il m’est, en effet, difficile de comprendre que dans un pays comme la RDC où 70% de la population vit avec moins de 2 dollars par jour, un député soit rémunéré 15 fois plus qu’un professeur d’université, 30 fois plus qu’un médecin et 200 fois plus qu’un huissier de la fonction publique. Cela veut dire que le député d’un pays classé parmi les plus pauvres du monde est rémunéré plus qu’un député français ou américain.

Tout part donc en vrille!Comment peut-on expliquer qu’un pays en guerre et où les médecins et les professeurs d’universités sont en grève, puisse augmenter de plus de 100% la rémunération de ses députés nationaux? Si l’on ajoute les sommes colossales versées aux membres du bureau, cette augmentation inexplicable représente une charge supplémentaire pour le trésor public de plus de 200 millions de dollars; et ce, de janvier 2022 à février 2024, date de fin de mandat

Le célèbre opposant poursuit son expression en sollicitant une enquête au sein de l’assemblée nationale.

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  RDC- Présidentielle 2023 : Dénis Mukwege compte se présenter comme candidat

«J’exige une enquête des institutions en charge du contrôle des finances publiques pour établir les responsabilités sur cet obscur acte de corruption et de délinquance financière. A ce stade, le moins que l’on puisse exiger c’est la démission du bureau de l’Assemblée nationale et l’annulation immédiate de cette augmentation injustifiée.

Je demande aussi à la population congolaise de suivre de près cette situation qui, en réalité, est un achat de conscience par le braquage des caisses de l’État.Le Congo n’a pas besoin de députés godillots auxquels l’on fait faire n’importe quoi à coup de libéralités sous forme de billets de banque ou de dons en véhicules ». Peut-on lire dans sa déclaration.

Arcade Bugeme
Arcade Bugeme

Jeune étudiant en informatique et créateur de contenu sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Membre de l'équipe 243brain et toujours à votre service.

Publications: 168

Laisser un commentaire