RDC : Kamerhe dit avoir beaucoup appris de la prison et ne cache pas sa volonté de renforcer le partenariat politique avec le chef de l’Etat

Le Président de l’Union pour la nation congolaise, Vital Kamerhe, a été reçu le mardi 28 juin par le chef de l’État Félix Tshisekedi, quelques jours après son acquittement par la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Au sortir de l’audience, l’ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi a, d’après la presse présidentielle, renouvelé son soutien et sa loyauté au Chef de l’Etat.

« Quelle que soit l’épreuve qu’on endure, elle doit être en-dessous de ce que l’on peut donner à sa patrie, à son peuple », a dit le président de l’UNC.

D’après la même source, Vital Kamerhe a déclaré sa volonté de renforcer le partenariat politique avec le président Tshisekedi dans le cadre de leur coalition Cap pour le Changement (CACH).

S’agissant de l’Union sacrée de la nation, il a estimé que cette plateforme politique doit être rédynamisée pour un nouvel élan.

Il a par ailleurs dit avoir appris beaucoup de la prison entre autres : la patience , la résilience et la foi en Dieu.

Il pense à ses anciens compagnons de prison dont la situation est insupportable.Le président de l’UNC a été condamné au premier degré à 20 ans des travaux forcés par le tribunal de grande instance Kinshasa / Gombe.

Cette peine a été revue à 13 ans par la Cour d’appel avant que cette même juridiction prononce au final l’acquittement, après l’annulation de son premier verdict par la Cour de cassation qui avait ordonné la réouverture du procès.

Yves Andema
Yves Andema

Un ingénieur en informatique | Rédacteur de contenu | Blogueur | Concepteur Web | | Un supporter du Real Madrid FC. Je suis toujours entrain de tester les nouvelles choses en rapport avec le web et le nouvelles technologies

Publications: 337

Laisser un commentaire