Manifestation anti-monusco : «Bien que la frustration de la population soit compréhensible, elle devrait s’exprimer dans la non-violence» (Mukwege)

Le Prix Nobel de la Paix, Denis Mukwege a exprimé sa « désolation » à la suite des manifestations contre la Monusco depuis lundi à Goma (Nord-Kivu).

Au moins cinq personnes ont trouvé la mort et une cinquantaine d’autres blessées en marge de ces manifestations, a annoncé ce mardi le porte-parole du gouvernement.

Dr Mukwege condamne l’usage disproportionné de la force à l’endroit des manifestants.

« Bien que la frustration de la population de Goma soit compréhensible parce qu’elle vit au quotidien les conséquences horribles de cette guerre que nous imposent certains pays voisins, cette frustration devrait s’exprimer dans la non violence », dit Denis Mukwege dans une déclaration ce mardi.

Pour lui, « il y avait moyen de réclamer à la communauté internationale plus de sanctions à l’encontre des commanditaires des massacres et des actes terroristes à l’est de notre pays, qui sont connus sans tomber dans le piège d’une violence qui profite en premier lieu aux ennemis de la paix dans la région des Grands-Lacs africain ».

Après la journée de lundi, les manifestations ont repris ce mardi. Plusieurs bases de la Monusco ont été mises en sac par les manifestants.

« Je condamne ces actes qui ne constituent pas un moyen digne, pacifique et democratique de revendication», a conclu Mukwege.

Source : Actualite.cd

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Tête à tête Félix Tshisekedi-Antoine Guterres à New-York
Yves Andema
Yves Andema

Un ingénieur en informatique | Rédacteur de contenu | Blogueur | Concepteur Web | | Un supporter du Real Madrid FC. Je suis toujours entrain de tester les nouvelles choses en rapport avec le web et le nouvelles technologies

Publications: 316

Laisser un commentaire