Le président du SÉNAT et le Président de l’Assemblée nationale plaident pour l’amélioration du social des congolais

A l’ouverture solennelle de la session parlementaire de septembre, jeudi 15 septembre à Kinshasa, les présidents du Sénat, Modeste Bahati, et de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, ont plaidé pour l’amélioration des conditions de vie de la population.

Modeste Bahati s’est dit préoccupé par la détérioration du social de la population congolaise.

Il a invité le gouvernement à prendre des dispositions pour améliorer les conditions de vie des Congolais.

Bahati Lukwebo a notamment plaidé pour l’augmentation du salaire des fonctionnaires, afin que cela impacte directement sur le panier de la ménagère.

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Une v!!elle f**mme de 112 ans vio.lé..e à m30r-t par le concubin de sa petite-fille

Laisser un commentaire