Le Pape François suspend l’équipe dirigeante de Caritas Internationale

La direction de Caritas Internationalis est placée sous administration provisoire afin d’améliorer ses normes et procédures de gestion », a indiqué le Vatican dans un communiqué.

Cette annonce surprise concernant CI est intervenue « suite à l’examen de ses activités par une commission indépendante » instaurée par le Vatican.

C’est une décision aussi radicale qu’inattendue : par un décret, le pape François a donc suspendu la direction de Caritas Internationalis et nommé un commissaire pour prendre les rênes de l’organisation, le laïc italien Pier Francesco Pinelli, rapporte notre correspondant à Rome, Éric Sénanque.

Proche de la spiritualité jésuite, cet homme de 59 ans a travaillé dans un grand cabinet de conseil, il avait déjà effectué une mission d’audit au sein de Caritas.

L’organisation qui siège au Vatican a vite dissipé les doutes : les problèmes internes concernent les mauvaises conditions de travail de nombreux employés, aucune irrégularité financière ou comportement sexuel déviant n’est à signaler.

Depuis plusieurs mois, des plaintes en interne ont visé le secrétaire général de l’organisation Aloysius John, un Indien qui possède aussi la nationalité française.

Intimidations, humiliations en public… Des faits de harcèlement ont été dénoncés.

« L’ambiance était devenue extrêmement toxique » témoigne une ancienne victime sous couvert d’anonymat.

Caritas Internationalis est donc sous tutelle jusqu’au mois de mai prochain et la prochaine assemblée générale de l’organisation catholique.

Un nouveau président, secrétaire général et trésorier seront alors élus.

Laisser un commentaire