Kwilu: l’épidémie de Monkey pox fait 3 morts dans la zone de santé de Lusanga

La zone de santé de Lusanga située dans le territoire de Bulungu (Kwilu) est touchée par l’épidémie de Monkey pox depuis plus deux semaines.

Trois cas sont enregistrés et tous les trois malades sont décédés, indique ce mardi 13 septembre le ministre provincial de la Santé du Kwilu, Dr Bena Mutuy.

Parmi ces trois décès, un seul cas a été confirmé par l’INRB après les analyses.

Les deux autres personnes n’ont pas consulté une formation médicale et sont mortes dans la communauté, après avoir présenté les mêmes signes cliniques. « Effectivement dans la zone de santé de Lusanga, il y a eu trois décès dont deux décès communautaires dans l’aire de santé Kisongo, village Kiongo Fioti.

Ces deux premiers décès, ce sont des décès communautaires, la zone de santé n’était même pas informée de ça, ce sont des cas indexés qui venaient de séjourner dans la zone de santé de Mosango, où il y avait aussi épidémie de Monkey pox. Ces deux cas sont passés inaperçus.

Mais c’est le dernier cas qui a consulté le centre de santé de référence de Kwenge un peu en retard. Il est venu en mauvais état », explique Dr Bena Mutuy.

« On avait prélevé l’échantillon, on a envoyée à l’INRB qui a rendu les résultats. Le médecin chef de zone est allé sur terrain, j’attends le rapport pour aller investiguer au niveau de différents villages environnants s’il y a d’autres cas par rapport au Monkey pox », a renchérit le ministre provincial de la Santé du Kwilu.

Laisser un commentaire