Kinshasa : la MONUSCO appelle les jeunes à décourager les discours de la haine

Le directeur de la Division de la communication stratégique et de l’information publique de la MONUSCO, Christophe Boulierac invite les jeunes congolais à décourager les discours de haine.

Il a lancé cette invitation à Kinshasa lors de la célébration, avec un groupe de 300 jeunes, de la journée internationale de la paix, mercredi 21 septembre:« Je voudrais juste vous dire qu’on a tous une responsabilité énorme, on est tous les ambassadeurs de la construction de la paix par rapport aux discours de haine ».

A l’occasion, Christophe Boulierac a souhaité travailler ensemble avec les jeunes pour combattre le discours haineux dans le contexte médiatique congolais.

Le directeur de la Division de la communication de la MONUSCO a paraphrasé le chef de l’Etat congolais qui, à la tribune de l’ONU, s’est opposé au discours de haine tribale, ethnique et raciale ou xénophobe en RDC.

Il a également rappelé que la Constitution de la RDC interdit le discour haineux sous toute ses formes.

Hormis le discours de haine, Christophe Boulierac a en outre demandé à ces jeunes de lutter contre la désinformation et la manipulation dans la société congolaise.

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Manifestation anti-monusco : 4 personnes meurent électrocutées en marge d'une manifestation à Uvira

Laisser un commentaire