Kasaï-Oriental : Accrochages entre les membres de la famille régnante

Un calme précaire règne à Lemba Lemba, dans le groupement de Bakua Lonji, territoire de Kabeya Kamwanga (Kasaï-Oriental), après des accrochages entre les membres de la famille régnante.

L’autorité territoriale l’a affirmé mardi 22 novembre à Radio Okapi.

Elle a expliqué que cela après le déploiement des éléments de la police venus du Lac Mukamba et de Kena en vue de remettre l’ordre.

Cette tension émane de la dispute entre les membres de cette famille sur la gestion du groupement pendant la période d’absence du chef de cette entité empêchée momentanément.

Le chef désigné dans ce groupement a été désavoué par la population à la suite de son comportement jugé non inapproprié.

Malgré le pardon sollicité au cours de la réunion de réconciliation, personne ne lui a permis de poursuivre la gestion du groupement.

C’est ainsi que ses sympathisants ont créé des troubles pour empêcher son remplacement par un autre membre de la famille régnante.

Au cours de ces affrontements, une vingtaine de maisons ont été incendiées.

Pour l’instant, plus de 100 ménages de Lemba Lemba ont fui cette localité pour se réfugier à Dibula 1, Dibula 2 et Tshimbulumba.

D’autres déplacés sont actuellement dans le village de Tshitshianku, à Bakua Tshiminyi et à Mpatu.

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Ituri: plusieurs groupes armés se rendent aux assises de paix à Nairobi

Laisser un commentaire