“Je ne regrette pas avoir épousé une fille de 15 ans”, dixit un politicien musulman

Un célèbre politicien nigérian qui est l’ancien gouverneur de l’État de Zamfara, le sénateur Ahmed Sani Yerima, a déclaré qu’il ne regrettait pas d’avoir épousé une jeune fille de 15 ans qu’il avait rencontré en Égypte.

S’exprimant lors d’une interview sur Channels Television, Yerima a démystifié l’affirmation selon laquelle sa femme avait 13 ans lorsqu’ils se sont mariés. Il a également noté que la charia lui permettait d’épouser sa femme à l’âge qu’il l’avait fait.

L’ancien gouverneur a également révélé que certaines de ses filles se sont mariées avant 18 ans.

Yerima a dit: « Les gens ne comprennent pas que c’est quelque chose que vous faites illégalement, qui est hors la loi, qui vous fait regretter.

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Cour d'appel de Kinshasa-Gombe: le dossier de Fortunat Biselele introuvable

La charia, qui fait partie de la constitution du Nigeria , permet qu’une fois âgée, la fille puisse se marier. Il ne s’agit pas d’avoir 18 ou 20 ans. Il n’y a rien sur l’âge de la personne. La définition d’une fille âgée est clairement stipulée dans la charia.

Beaucoup de mes filles se sont mariées à cet âge. Elles vivent avec leurs familles et il n’y a pas de problèmes.

En fait, toutes sont diplômées. L’une des filles, qui s’est mariée à 16 ans, est en train de faire son doctorat à Londres. »

Admin
Admin

Un ingénieur en informatique | Rédacteur de contenu | Blogueur | Concepteur Web | | Un supporter du Real Madrid FC. Je suis toujours entrain de tester les nouvelles choses en rapport avec le web et le nouvelles technologies

Publications: 295

Laisser un commentaire