Ituri: 6 morts dans une nouvelle attaque des Maï-Maï et ADF à Tolitoli

Six personnes sont mortes dans une nouvelle attaque des rebelles ADF appuyés par leurs supplétifs des Maï-Maï à Tolitoli, le mardi 20 septembre à Tolitoli, village situé à 47 kilomètres de Mambasa-centre.

Ces rebelles ont également incendié cinq camions citernes qui transportaient des produits pétroliers de Bunia vers Kisangani.

Les ADF et leurs alliés ont tiré à bout portant sur le chauffeur d’un camion de nationalité somalienne qui est mort sur place.

Ils ont ensuite abattu cinq autres conducteurs et incendié leurs véhicules contenant du carburant.

L’administrateur assistant du territoire de Mambasa avance quant à lui le bilan de quatre camions citernes incendiés et de deux morts dont un chauffeur et un rebelle ADF dont l’arme a été récupérée par l’armée.

Il ajoute que les FARDC poursuivent le ratissage pour neutraliser ces hommes armés en errance dans cette zone.

Dans sa communication ce mercredi 21 septembre, la coordination provinciale de la société civile/Forces vives de l’Ituri qualifie cette nouvelle attaque des ADF de « sabotage » qui intervient le jour de l’arrivée à Bunia du Premier ministre Sama Lukonde pour évaluer l’Etat de siège, plus d’une année après son instauration.

Le coordinateur de la société civile, Dieudonné Lossa demande aux autorités de « stopper ces violences des groupes armés en Ituri ».

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Pierre-Emerick Aubameyang et sa femme violemment agressés par des mains armées

Laisser un commentaire