Incroyable : Une patiente fantôme entre dans un hôpital où elle était d€c€d.ée la veille

Les images de surveillance d’un hôpital montre à Buenos Aires (La capitale de l’Argentine), montrent un agent accueillir un patient avant de le conduire au cabinet d’un médecin pour son rendez-vous – le seul problème est qu’elle est d€c€d.ée à l’hôpital la veille

C’est un moment effrayant où le « fantôme » d’une femme franchit les portes d’un hôpital où elle était d€c€d.ée la veille.

Des images de vidéosurveillance montrent un agent de sécurité du sanatorium Finochietto à Buenos Aires, en Argentine, saluer une patiente que lui seul peut voir et la diriger vers un cabinet médical.

Mais quelques heures plus tard, quand il a vérifié pour voir où elle était allée, des médecins effrayés lui ont dit que le seul patient portant ce nom était d€c€d.é hier.

Dans les images, on peut voir l’agent de sécurité se lever de sa chaise avec un presse-papiers à la main pour laisser entrer quelqu’un.On peut le voir autoriser le «patient» à entrer dans le hall avant de boucler à nouveau la zone.

Bizarrement, on peut même le voir discuter avec le visiteur et lui offrir un fauteuil roulant avant qu’il ne décide apparemment de se rendre au cabinet du médecin à pied.

Les médias locaux ont d’abord rapporté que le garde avait reçu une femme âgée demandant à voir un médecin à 3 h 36 le 21 novembre.

Quelques heures plus tard, en remarquant qu’elle n’avait pas quitté le cabinet du médecin, il a appelé les médecins.Mais les médecins ont répondu qu’ils n’avaient vu aucun patient.

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  UNILU : Des Badges Disponibilisés Pour L’accueil Du Roi Belge, L’institution Incapable De Fournir Des Cartes Pour Étudiant Depuis 2015.

Lorsqu’ils lui ont demandé les coordonnées de la patiente, il leur a dit son nom. Mais ils ont répondu qu’il ne pouvait pas s’agir de cette femme, car les dossiers du centre indiquaient qu’une personne portant ce nom était d€c€d.ée la veille.

Les images effrayantes ont fait le tour des médias sociaux avant que les médias locaux ne révisent la version des événements.

Un porte-parole du centre de soins privé a expliqué plus tard : « C’est la porte d’une des entrées qui est ouverte après les heures, c’est l’entrée pour voir le médecin de garde.

« Comme s’est-elle ouverte toute seule 28 fois pendant les 10 heures entre jeudi soir et vendredi tôt le matin».

Le personnel du centre pense que l’agent de sécurité – d’une entreprise externe – s’est occupé du «patient invisible » pour plaisanter.

Le porte-parole a déclaré: « Il n’y a aucun enregistrement d’entrée de personne à ce moment-là. Ce monsieur fait semblant d’écrire quelque chose, mais quand vous allez au registre, personne n’apparaît »

Arcade Bugeme
Arcade Bugeme

Jeune étudiant en informatique et créateur de contenu sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Membre de l'équipe 243brain et toujours à votre service.

Publications: 222

Laisser un commentaire