Incroyable: L’homme qui a sauvé 2,4 millions de bébés en donnant son sang

Après 1.173 dons qui ont permis de sauver plus de 2 millions de bébés grâce à son plasma riche en un anticorps rare.

L’homme au bras d’or possède des anticorps rares qui ont permis de sauver 2,4 millions de bébés

A l’âge de 14 ans, James Harrison a subi une importante chirurgie thoracique le rendant dépendant de transfusions sanguines pour survivre.

C’est à ce moment qu’il promet de faire à son tour don de son sang une fois majeur. Une promesse qu’il a tenue 4 ans plus tard, lorsqu’il devient un donneur régulier.

Très régulier même, puisqu’à raison de 1.173 dons en 60 ans, il a donné en moyenne tous les 19 jours ! C’est encore une décennie après qu’il apprend que son sang, et en particulier son plasma, contient un anticorps rare et important nécessaire aux injections anti-D, administrées aux mères dont le sang risque d’attaquer leurs bébés à naître.

James Harrison passe alors au don de plasma, qui permet de sauver 2,4 millions de bébés australiens, dont son propre petit fils, puisque sa fille a aussi bénéficié des injections anti-D.

Surnommé « l’homme au bras d’or », car il a toujours donné par son bras droit qu’il dit moins sensible, James Harrison a reçu la médaille de l’Ordre de l’Australie pour son soutien incroyable et continu au service du sang et au programme anti-D en 1999.

« Dire que je suis fière de mon père est un euphémisme », commente Tracey, sa fille, sous le post Facebook de l’Australian Red Cross Blood Service consacré à James Harrison

Yves Andema
Yves Andema

Un ingénieur en informatique | Rédacteur de contenu | Blogueur | Concepteur Web | | Un supporter du Real Madrid FC. Je suis toujours entrain de tester les nouvelles choses en rapport avec le web et le nouvelles technologies

Publications: 322

Laisser un commentaire