Goma : Des jeunes en quête des solutions au problème de la région des grands lacs

Cinquante jeunes venus de différentes provinces de la RDC ainsi que du Burundi et du Rwanda ont clôturé ce jeudi 22 septembre à Goma un atelier axé sur la recherche des solutions aux problèmes majeurs qui touchent la région des Grands lacs.

D’autres jeunes étaient associés aux discussions en ligne. Ces jeunes sont tous décidés à participer activement et effectivement à la vie politique dans leurs pays.

 »Quand on parle de la politique à la jeunesse, auparavant, ça sous-entendait que la jeunesse participe juste pour voter.

Mais actuellement, nous avons commencé à changer nos mentalités en disant : nous sommes aussi capables, nous pouvons participer dans la gestion du pays, dans la prise des décisions.

Nous avons commencé à prendre conscience que nous allons participer cette fois–ci activement et effectivement », a indiqué l’un des participants, Audrey Dagukunda, venue du Burundi.Cette session de quatre jours a été organisée par l’institut culturel Pole Institute, sous le thème : « Engagement politique des jeunes dans la région des Grands lacs ».

Le coordonnateur intérimaire de Pole Institute, Leopold Muliri, explique qu’ »on ne dit pas aux jeunes ce qu’ils doivent faire.

On leur offre plutôt un cadre d’échange au sein duquel ils réfléchissent sur les défis au sein de leurs communautés respectives et les solutions qu’ils peuvent apporter à leur niveau » :  »C’est en fait pour faire une sorte de pépinière de nouveaux qui vont commencer à penser ensemble, cheminer ensemble, pour dire quels sont les lendemains du point de vue de leur engagement politique pour le futur.

« Certains acteurs politiques du Nord-Kivu ont partagé avec les jeunes l’expérience de leur parcours en politique, afin de les motiver à se lancer aussi.Ces sessions de « l’Université de grandes vacances » sont organisées chaque année par Pole Institute

Laisser un commentaire