France : Un faux prêtre ivoirien escroque plus de 40 millions à ses fidèles

L’habit ne fait pas le moine. Cet adage n’est décidément pas vraiment pas une vue de l’esprit. Et ce fait-ci elle est tellement à propos qu’il concerne justement un prêtre dont la soutane a fait croire qu’il était un vrai moine mais que non.

Le prêtre (dont le nom n’a pas été dévoilé), qui réside aujourd’hui en Ile-de-France, a été condamné ce mercredi 15 juin 2022 à un an de prison, dont neuf mois avec sursis probatoire de deux ans, ainsi qu’à une amende de 5.000 euros. De quoi s’agit-il ?

Prétextant vouloir venir en aide aux enfants victimes de la guerre dans un village en Côte d’Ivoire, le prélat a eu l’ingénieuse idée de “créer une fondation” pour récolter des fonds. Bien entendu, ses fidèles ont été émus par la cause ont fait parler leurs cœurs et l’homme pu obtenir d’eux la coquette somme de 61.000 euros, soit plus de 40.000.000 de FCFA.

En dehors de ce fait d’escroquerie, l’homme serait un détenteur de faux diplômes, ce qui lui a valu le chef d’accusation, d’après CAPITAL, de “faux en écriture et présentation d’un faux diplôme’’. Pour sa défense, le prêtre a déclaré que les villageois avaient énormément de problèmes qui nécessitaient beaucoup d’argent.

Mais paradoxalement, l’homme qui, de toute vraisemblance n’est qu’un escroc a été confondu par le tribunal parce qu’il possédait onze véhicules et huit comptes en banque.

Laisser un commentaire