Elon Musk poursuivi pour 258 milliards de dollars

Elon Musk et deux de ses sociétés, Tesla et SpaceX, font face à un procès de 258 milliards de dollars après qu’un investisseur a affirmé qu’il avait été « escroqué » par un « système pyramidal Dogecoin.Le plaignant , Keith Johnson, accuse Musk, l’entreprise de voitures électriques Tesla Inc et l’entreprise de tourisme spatial SpaceX de racket pour avoir vanté les mérites du Dogecoin et fait grimper son prix, pour ensuite le laisser chuter, dans le procès intenté devant le tribunal fédéral du Lower Manhattan le jeudi 16 juin.

M. Johnson réclame 86 milliards de dollars de dommages-intérêts en plus de dommages triplés de 172 milliards de dollars pour les pertes subies lors du commerce de la crypto-monnaie depuis 2019, ainsi qu’une ordonnance empêchant Musk et les entreprises de promouvoir Dogecoin, et déclarant que le commerce de Dogecoin constitue un jeu d’argent dans la loi aux États-Unis et New-York.Le prix d’un dogecoin jeudi était juste en dessous de six cents, loin de son sommet de mai 2021 de 74 cents.“Les accusés savaient depuis 2019 que Dogecoin n’avait aucune valeur mais ont promu Dogecoin pour tirer profit de son commerce », indique la plainte.

« Musk a utilisé son piédestal en tant qu’homme le plus riche du monde pour exploiter et manipuler le système pyramidal Dogecoin à des fins de profit, d’exposition et d’amusement.»

La plainte consolide également les commentaires de Warren Buffett, Bill Gates et d’autres remettant en question la valeur de la crypto-monnaie.

M. Johnson souhaite représenter d’autres investisseurs qui ont perdu de l’argent en Dogecoin depuis avril 2019.M. Musk, qui possède une fortune personnelle de 217 milliards de dollars, a déclaré en mars qu’il ne vendrait pas de bitcoin, d’Ethereum ou de Dogecoin, bien que des milliards aient été effacés de leur valeur ces derniers mois.

Laisser un commentaire