Elle explique pourquoi elle ne se rase pas les poils des a!s*se1les et de la p0itrne

Une utilisatrice de Twitter a publié quelques raisons pour lesquelles elle ne s’engage pas dans des habitudes d’hygiène douloureuses comme se raser les poils des aisselles, a-t-elle déclaré,

« La plupart des femmes peuvent comprendre l’inconfort que cela représente de devoir se soumettre aux normes de beauté.

Quand la société vous dit que votre moi naturel est sale, dégoûtant, pas assez bon et que pour être accepté, vous devez vous soumettre à des rituels de toilettage qui peuvent être inconfortables, douloureux ou coûteux.

Je ne suis pas encore là où je veux être quand il s’agit de rejeter les standards de beauté mais j’y arrive doucement.

J’ai pu me déconstruire sur de nombreux aspects mais la pression d’être « belle » est toujours un peu présente.

L’habitude de laisser les poils sur vos aisselles a pris de l’ampleur dans le monde occidental, en particulier lorsque la star de Pretty Woman, Julia Roberts , a été photographiée avec les poils de ses aisselles.

Beaucoup de gens pensent qu’il s’agit d’une norme sociétale déraisonnable et que les femmes devraient être autorisées à être libres d’être elles-mêmes.

Cependant, la saleté sous les aisselles peut provoquer l’accumulation de bactéries et, par inadvertance, une odeur corporelle. D’autre part, le rasage peut également provoquer des bosses et des blessures.

En fin de compte, c’est sa décision personnelle (tant qu’elle la garde aussi propre que possible), même si les internautes n’ont pas pris l’information à la légère.

Yves Andema
Yves Andema

Un ingénieur en informatique | Rédacteur de contenu | Blogueur | Concepteur Web | | Un supporter du Real Madrid FC. Je suis toujours entrain de tester les nouvelles choses en rapport avec le web et le nouvelles technologies

Publications: 316

Laisser un commentaire