Culture : Top 5 des tenues africaines les plus populaires et leurs significations

La culture africaine est connue et beaucoup appréciée pour sa richesse en valeur éducative et culturelles qu’elle transmet.

Tous les vêtements africains ont en commun des couleurs vives, des broderies fines et des colliers colorés.

Ces vêtements sont fonctionnels, élégants et toujours de saison, et représentent la fierté, l’histoire et le symbolisme dans chaque région où ils sont portés.Voici cinq des nombreux atours culturels qui existent en Afrique ;

Kanga

Il s’agit d’un vêtement coloré porté par les habitants de la côte orientale de l’Afrique. Au Kenya, ce vêtement intéressant lie culturellement tout le monde, indépendamment du sexe ou du statu quo.

En Tanzanie, ils sont offerts à la famille en deuil en guise de soutien à cette dernière. Il est généralement porté comme un foulard ou une jupe

En RDC ce vêtement est appelé kitenge.

Kente

Le vêtement Kente est propre au Ghana, en Afrique de l’Ouest. Le kente est un tissu tissé à la main, aux couleurs vives et aux motifs variés.

Historiquement, il était porté par les personnes de statut aisé pour des occasions spéciales, notamment les chefs, les rois, les reines, etc.

Ils portaient généralement le kente comme une robe drapée sur l’épaule et autour du corps, souvent appelée “toga-like”.

Les membres de la famille royale de la tribu Ashanti portent toujours le kente dans le style toga jusqu’à aujourd’hui.Aujourd’hui, l’imprimé africain est porté et apprécié par tout le monde, et il est cousu dans des styles magnifiques.

Aso-oke

L’Aso oke est un autre vêtement culturel tissé à la main avec dextérité et professionnalisme. Il est propre au peuple Yoruba en Afrique de l’Ouest, au Nigeria. Il a été créé au 15e siècle avant de se répandre dans tout le pays et à l’étranger.

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Ferre Gola fond en larme en plein live avec ses musiciens (Vidéo)

L’étoffe tissée à la main est traditionnellement cousue pour former un couvre-chef appelé “gele”, une ceinture d’épaule appelée “iborun”, une casquette appelée “fila”, et parfois une blouse et une enveloppe appelées respectivement “buba” et “iro”.

Ces vêtements sont portés lors d’occasions spéciales comme les funérailles, les mariages, etc.

Kanzu

Le kanzu est une tenue traditionnelle portée par les hommes en Ouganda et au Kenya. En Ouganda, les hommes le portent lors des mariages pendant l’introduction.

Il est fait de lin ou de soie et est généralement porté avec un blazer, un manteau ou une veste de costume.Au Kenya, le marié est censé porter un bisht blanc ou noir sur le kanzu – le bisht est un manteau populaire chez les Arabes.

zuria

La Zuria est une robe portée par les femmes de langue tigrinya en Éthiopie et en Érythrée. Le vêtement est généralement blanc, avec de belles broderies sur les ourlets, et il est porté pour des occasions comme les fêtes, les mariages, etc.

Bien que l’occidentalisation ait influencé la façon dont ces vêtements culturels sont portés, leur héritage et leur signification sont à jamais préservés.

Arcade Bugeme
Arcade Bugeme

Jeune étudiant en informatique et créateur de contenu sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Membre de l'équipe 243brain et toujours à votre service.

Publications: 222

Laisser un commentaire