Apprendre Windows Power Shell : 15 Commandes De Base

Les utilisateurs de Windows sont, pour la plupart habitués à l’invite de commande, le fameux ancêtre de Windows qui s’affiche dans la fenêtre de couleur noire et qui fait peur aux non-initiés.


Windows PowerShell est un langage de script entièrement développé en C# par la firme Microsoft. Distribué pour la première fois en 2004. A la différence avec les autres langages de scripting Windows PowerShell ne propose seulement une gamme des commandes d’administration et de gestion du système mais il en propose aussi une interface de scripting basée sur la programmation orientée objet.


Les commandes Windows PowerShell sont, pour la plupart, constituées d’un verbe ou d’un nom séparés par un tiret. Comme dans d’autres outils de script, elles peuvent être associées à des paramètres qui permettent d’affiner la commande en lui offrant plus de précision.
Aujourd’hui je vous propose de découvrir un autre outil disponible sous Windows qui ressemble beaucoup à MS-DOS et qui regorge de beaucoup des fonctionnalités que MS-DOS. Vous en avez peut-être déjà entendu parler, cet outil n’est autre que Windows power Shell.

A lire aussi : Partager les fichiers entre un smartphone et un PC avec Xender

  1. La commande « Get-ChildItem » (Ou en abrégé GCI) cette commande est l’équivalent de la commande DIR sous DOS. C’est-à-dire qu’elle vous permet d’obtenir la liste du contenu d’un répertoire (dossier). C’est une commande importante à connaître pour tout utilisateur qui voudrait bien commencer avec PowerShell c’est pourquoi nous allons un peut nous attarder là-dessus.
    La commande Get-ChildItem peut être combinée avec des attributs pour renseigner des informations supplémentaires. Ces attributs peuvent être :
CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Découvrez Visual Studio

Et ce n’est pas fini. La commande peut aussi être combinée à des dimensions qui permettent d’affiner son efficacité, ces dimensions sont utilisées quand la commande doit effectuer une tâche suffisamment spécifique. C’est peu comme les critères dans une requête SQL.


Voici quelques-unes de ces dimensions :
 Get-ChildItem -Force : Permet d’afficher le contenu d’un répertoire et d’obtenir les fichiers cachés du répertoire en question
 Get-ChildItem variable : Permet d’afficher l’ensemble des variables du système
 Get-ChildItem Alias : Permet d’afficher l’ensemble des alias déclarés
 Get-ChildItem Env : Permet de lister l’ensemble des variables d’environnement
 Get-ChildItem -Recurse : Permet de lister le contenu d’un répertoire ainsi que les sous répertoires
 Get-ChildItem C:\ -Include .jpg -Recurse : permet de rechercher et d’afficher sur tous les fichiers .jpg sur le disque C et cela peut s’appliquer sur les autres disques et sur les autres types des fichiers.  Get-ChildItem C:\Windows | Where-Object {$_ name –like « tutoriel »} : Cette commande permet de rechercher sur le disque C tous les fichiers du nom de tutoriel. le caractère « | » s’appelle pipeline, pour le trouver il faut presser Alt Gr + 6

  1. La commande « Get-command » : cette commande permet d’afficher la liste des commandes PowerShell.
  2. La commande « Get-Help Get-Nom de la commande» : Elle permet d’obtenir de l’aide sur une commande
  3. La commande « New-Item -ItemType directory -Name ‘BRAIN’ -Path C:\DESKTOP\243brain » : Elle permet de créer un répertoire sur le bureau précisément dans le dossier 243brain.
  4. La commande « New-Item -Name brain.txt -ItemType file -Value ‘ceci est mon premier fichier sous PowerShell’ -Path ‘C:\DESKTOP \243brain » : Elle vous permet de créer un fichier d’extension .txt sur le bureau dans le répertoire crée sur la commande N°4.
  5. La commande « Get-process » permet de récupérer la liste des processus actif sur votre système
  6. La commande « Get-Help Get-Command -Full |More » : Elle permet d’obtenir une aide complète sur une commande.
  7. La commande « Get-Command -CommandType Function » : Elle permet d’obtenir la liste complète des fonctions disponibles sous Windows PowerShell.
  8. La commande « Get-Command -CommandType Externalscript » : Elle permet d’exécuter une commande avec un script externe (qui n’est pas écrit sous Windows PowerShell).
  9. La commande « Get-Location » : Elle permet d’afficher le répertoire courant.
  10. La commande « Get-Command -verb Set » : Elle vous permet de lister toutes les commandes qui commencent avec le mot Set. Ce qui est un avantage car vous pouvez juste vous souvenir que la commande commence avec un set et que la suite vous échappe mais il vous sera facile de vous retrouver.
  11. La commande « Get-Command -Noun Objet » : Elle vous permet de retrouver toutes les commandes qui commencent avec le mot Objet.
    NB : les deux précédentes commandes permettent de retrouver presque toutes les commandes dont les préfixes, sont soit des noms, soit des verbes.
  12. La commande « Get-ExecutionPolicy » : Elle vous permet de vérifier la stratégie d’exécution d’un script avant de l’exécuter.
  13. La commande «Set-ExecutionPolicy AllSigned » : Elle permet de modifier la stratégie d’exécution en pour un script.
  14. La commande « $var | Get-Member » : Elle vous permet d’obtenir toutes les méthodes applicables à la méthode $var.
CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Sublime Text 4 Build 4113 Crack gratuit + Serial Key

Conclusion

Le but de cet article était de démystifier Windows PowerShell. Si vous pouvez, dès à présent l’utiliser sans beaucoup des difficultés je peux donc estimer que mon objectif a été atteint.
Dans ce billet nous venons découvrir les commandes de bases pour vous lancer dans la programmation des scripts PowerShell. Il faut signaler que les techniques et les scripts démontrés dans ce billet viennent de l’imagination de l’auteur, cela veut dire que vous pouvez les utiliser en augmentation à vos préférences et à votre façon de faire.
Toutefois si vous avez des questions ou des suggestions, n’hésiter à le faire à travers des commentaires et je me ferais un plaisir de vous répondre.

l’équipe 243Brain vous fixe rendez-vous pour un prochain article

Laisser un commentaire