ADF : La prison centrale de Béni victime d’une attaque ADF mais repoussée.

Une position de l’armée située à Mbelu, dans la commune de Beu, en ville de Beni (Nord-Kivu), a été incendiée par les combattants d’Allied Democratic Forces (ADF).

C’était lors d’une attaque qui visait la prison centrale de Beni annoncent les autorités militaires.L’attaque a débuté à 22 heures locales et a été vite repoussée par les militaires, confirme le maire de Beni, le commissaire supérieur Narcisse Muteba.

L’armée salue la collaboration de la jeunesse du quartier Rwangoma qui a permis de repousser cette attaque. Selon le porte-parole militaire à Beni, le capitaine Anthony Mualushayi, les assaillants ont l’intention de venir libérer leurs commandos qui sont détenus dans la prison centrale de Beni:

« Cette incursion des ADF dans les périphéries de la prison centrale de Kangbayi se justifie par le souci de l’ennemi de libérer la majorité de leurs commandos arrêtés par les FARDC dans différentes opérations », déclare le capitaine Anthony Mualushayi.

Le 13 août 2016, plus d’une cinquantaine de personnes avaient été massacrées dans cette zone. Il s’agissait alors ici de l’une des pires tueries que Beni a connue depuis 2014.

Source : Actualités.cd

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER  Projet 100 Jours : La Tanzanie Menace De Vendre Aux Enchères Les Maisons Préfabriquées De La RDC

Laisser un commentaire